Mon expérience Drupal

Après de longues heures passées sur Drupal, voici mon ressenti.

Voulant changer de WordPress, Joomla et Magento tout en connaissant points forts et point faibles de ceux-ci, je me suis lancé aveuglement dans le CMS Drupal dont j’avais tant entendu parler.

Pour le projet sur lequel je travaille actuellement, j’ai tout d’abord adapté la maquette réalisée sous Photoshop avec le CMS Drupal. Une fois le site bien en place et structuré, la réécriture d’url réalisée, la majorité de la traduction faite, je m’occupe de la partie e-commerce.

Après renseignement, c’est le module Ubercart qui doit se charger de cette tâche. Une fois le module et toutes ses dépendances installées (tout en Anglais évidement), vient la configuration.

Malheureusement, plusieurs heures de configuration et d’adaptation plus tard, je me rend compte qu’Ubercart n’est pas adapté à mes besoins. En effet, pour le moment Ubercart n’a pas l’air assez polyvalent et documenté pour réaliser tout type de boutique.

Bien que ma déception est grande concernant la gestion d’un site ecommerce avec ce CMS, il est vrai que pour un site d’actualité, Drupal a un gros potentiel. Il manque donc à Drupal une certaine maturité et une communauté française plus active par rapport à ses concurrents.

Pour conclure :

  • + Gestion de traduction géniale
  • + Réécriture d’url vraiment bien pensée avec les alias
  • + Gestion des blocs
  • + Administration intégrée au site
  • – CMS vraiment lourd
  • – Partie e-commerce en retard sur ses concurrents
  • – Gestion des modules à revoir
  • – Administration mal organisée

Je vais donc pour mon projet, m’orienter vers Jooma/Virtumart que je maitrise déjà ou vers un autre CMS plus adapté à mes besoins.