2012
avr
15





Des tuyaux en référencement ? RTFM !

Category SEO

Il y a quelques semaines, je donnais une conférence ayant pour sujet "introduction en référencement naturel" dans une école d'informatique située à Nantes.

introduction au referencement naturel

Avant de commencer mon ppt qui expliquait l'histoire de Google et du référencement nat, les évolutions des algorithmes, les bonnes pratiques et pour terminer, un cas concret avec un audit, j'avais demandé aux participants, lors de l'inscription à cette conférence, de donner une estimation de leur niveau SEO, avec un score allant de 0 à 10.

Oui, c'est idiot de se donner une note en référencement naturel, y'a trop de critères, blablabla, je suis d'accord ! Cependant ici, on est dans une école d'informatique, j'étais curieux et ça reste anonyme !

Sur les 16 qui ont accepté de répondre, il y avait quatre 7, un 6 et un 5. Ni une ni deux, je me jette sur Google et cherche des informations (et surtout des références) sur les personnes présentes.

Je me suis trouvé confronté à deux cas :

  • Présent sur internet mais n'avait ni référence, ni pratique.
  • Un site perso, était en stage dans une boite pour y faire du ref, mais les bases étaient absentes.

Loin de moi dans l'idée de me prendre pour un gros dingue du ref, je me rend compte que dans le milieu du référencement naturel, beaucoup de personnes débutent, manquent de base, d’expérience et pourtant se disent pro. Celles-ci vendent même des prestations de "référencement et webmarketing".

Des tuyaux en référencement naturel ? RTFM !

J'en reviens à mon titre. Après une petite ellipse temporelle qui nous amène à la fin de cette conférence, arrive le moment où des élèves qui souhaitent travailler dans ce domaine, me demande si je n'ai pas "des tuyaux".

read the fucking manual

Il revient alors une question que je pose souvent : "Est-ce que vous avez au moins lu le "Guide de démarrage Google - Optimisation pour les moteurs de recherche" ? Sans trop de surprise, la réponse est négative.

RTFM : read the fucking manual

RTFM pour "read the fucking manual" ou en français "lisez ce foutu manuel" est terme d'argot Internet qui prend alors tout son sens. Il faut savoir que ce guide de démarrage est un .pdf de 32 pages qui explique très bien (avec des images !) et sans détour comment bien optimiser techniquement et sémantiquement votre site pour le moteur de recherche Google. Et ce n'est pas que pour les noobs !

Certes, dans ce guide il n'y a aucune astuce qui expliquera comment avec A + B vous pourrez positionner votre site en 1er sur la requête "iphone" puisque cela relèvera de vos compétences à être curieux, à faire de la veille, à faire des tests et finalement, à accumuler des expériences.

En référencement naturel, tout le monde a débuté, on peut faire des bêtises, mais SVP, abstenez-vous de les vendre !

4 Comments to “Des tuyaux en référencement ? RTFM !”

  • Bobby 17 avril 2012 à 10 h 49 min

    « RTFM » est un tuyau en soit !
    Mais il est vrai que le référencement est un job méconnu, et donc sous-estimé.

  • Victor Lerat 26 avril 2012 à 11 h 00 min

    Humm bim in my face ! Mais la vérité sort souvent de la bouche des référenceurs. Moi j’ai remarqué que les chargés de référencement avait un égo sur-dimensionné et qu’il ne s’aimait pas forcément beaucoup entre eux. Ils aiment encore moins les nouveaux. (en aucun cas à prendre personnellement).

    Je conseillerai pour ma part le livre d’olivier andrieu :  » Réussir son référencement web (2012) « 

  • Alexandre 29 avril 2012 à 19 h 10 min

    Tu as raisons sur deux choses que j’ai validé personnellement :
    – Il y a des clans dans le monde du référencement, aujourd’hui je constate par exemple que certains vieux d’la vieille sont bien assis sur leur fauteuil.
    – Les nouveaux sont difficilement acceptés pour la (bonne ?) raison, c’est qu’ils doivent faire leurs preuves en participant activement au monde SEO, et c’est parfois long…

  • Samuel 23 mai 2012 à 7 h 54 min

    héhé, je ne connaissais pas l’acronyme RTFM, merci ^^
    Sinon c’est vrai que devenir bon en SEO ça demande un peu d’expérience même si les bases sont tellement simples que tout webmaster s’estime vite expert… Pour l’accueil des nouveaux je pense qu’il est assez bon si tant est que l’on ne pète pas plus haut que son postérieur!

Poster un commentaire

Mes tweets

Mes sites

Sites amis