Le paradigme de l’éducation

C’est une question que je me pose depuis que j’ai quitté le lycée il y a maintenant plusieurs années… vaut-il mieux juger quelqu’un par ses valeurs et ses réelles compétences ou bien par son diplôme et ses certifications ?

L’éducation d’aujourd’hui, n’est-elle pas entrain de créer des moules pour faire rentrer un maximum de personnes dans des cases ?

Aujourd’hui lorsque je reçois un CV, que ce soit pour un stage ou un emploi, je regarde les expériences personnelles ou professionnelles plutôt les études qui sont liées… la lettre de motivation je n’en parle même pas…

One thought on “Le paradigme de l’éducation”

  1. Tiens, un billet plus personnel que d’habitude, ça change!

    « C’est une question que je me pose depuis que j’ai quitté le lycée il y a maintenant plusieurs années… vaut-il mieux juger quelqu’un par ses valeurs et ses réelles compétences ou bien par son diplôme et ses certifications ? »

    C’est sûr que dit comme ça…^^

    Étant actuellement mêlé à la fois au monde de l’entreprise et de l’école, je suis assez bien placé pour affirmer que l’extrême majorité de ce que nous apprenons ne nous sert à rien. Autant, plus jeune, c’est normal de simplement entrainer notre cerveau à apprendre, mais dans un cycle d’étude supérieure je trouve aberrant de passer tant de temps sur des futilités théoriques oubliées dès que l’on a finit d’être évaluées.

    À part pour quelques grandes écoles renommées, le diplôme n’est que esbroufe, on est bien d’accord.

    En espérant que bon nombre de patrons pensent ainsi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *