Le référencement naturel, c’est aussi une guerre psychologique !

Lorsque j’ai lancé italpassion, un magazine dédié à l’actualité des automobiles et des motos italiennes, il existait déjà deux concurrents bien implantés. Ils avaient des fans Facebook, des vidéos sur YouTube et même pour l’un d’eux un forum ! Mon seul avantage, mon expérience du référencement naturel.

Depuis mi-2012, date à laquelle j’ai lancé le site, j’ai pu constater les différentes réactions de mes concurrents. Un me piquait régulièrement mes informations à grand coup de copier-coller sans me citer, un autre a carrément lancé un ulule et a levé pas moins de 4 000 € afin de financer un nouveau site internet… qui ne verra jamais le jour.

italpassion en orange
italpassion en orange

Suite à cela, un d’eux a arrêté sèchement de publier depuis janvier 2014 alors qu’il était actif depuis 11 ans avec des articles et vidéos. L’autre a lancé une nouvelle version de son WordPress, puis a stoppé de publier depuis juillet 2014 alors qu’il existait depuis plus de 5 ans.

Comme quoi sur internet, il ne faut jamais se reposer sur ses acquis. Qu’importe le domaine, un challenger peut arriver et s’il y met les moyens avec un zeste de persévérance, il peut venir chatouiller n’importe quel site internet ou presque.

En attendant moi ce qui m’intéresse, c’est de racheter les deux sites internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *