Twitter n’aide pas à l’indexation ! (ou pas)

Cet article fait un peu suite au débat ayant eu lieu au SEO Camp Day de Nantes, où Simon Robic affirmait que les réseaux sociaux Twitter, Instagram et Facebook n’influaient pas sur le référencement dans les moteurs de recherche contrairement à Google+ et YouTube.

S’en est suivi un débat ou M. SMO et M. SEO affirment tous deux avoir fait des tests avec des conclusions différentes. Ma plus grande interrogation est : mais ils sont où vos tests ? A mon sens le clash SMO vs SEO était inutile à partir du moment où c’est le SEO Camp qui a invité Simon Robic afin de parler des réseaux sociaux et du référencement naturel. Probablement que le brief a été mal fait et que cela manquait de technique et de chiffre dans la présentation.

Là où je rebondi avec cet article c’est que j’ai justement eu l’occasion de lancer un ndd tout neuf, non indexé, où j’y ai installé un Prestashop 1.5.6 sur un mutualisé Performance 1 de chez OVH. Au départ l’objectif était de voir les performances de la solution e-commerce sur la nouvelle solution d’hébergement de l’entreprise Roubaisienne.

Le ndd n’étant pas du tout indexé avec uniquement un Google Analytics d’associé, je lance un premier tweet avec un lien réduit avec le service goo.gl vers le nom de domaine. Quelques minutes plus tard, un RT d’Octave Klaba fait rapidement grimper le compteur avec un temps réel à 40 – 50 visites pendant quelques temps. S’en suivi de nombreux RT et de nombreuses mentions.

Ce dimanche matin, un petit point sur les visites…

Petit point sur le service goo.gl…

Le site a généré, uniquement via les réseaux sociaux 316 visites, dont 237 uniquement le vendredi soir. Même si ce n’est pas le big data buzz, j’aurais pu m’attendre à ce qu’en deux jours, après plusieurs RT (dont un par un twittos influent), des mentions et une url réduite par le service goo.gl, le nom de domaine soit indexé.

Nada ! Alors est-ce que c’est parce que je n’ai pas attendu suffisamment longtemps ? Parce que je n’ai pas eu assez de RT ? De mentions ? Ou bien parce que Twitter n’aide pas du tout à l’indexation ? Maintenant vous pouvez vous faire votre avis.

Edit

A la demande de Laurent dans les commentaires, ci-dessous un graph du crawl des différents bots. Pour rappel, le tweet a été lancé à 19 h 12.

Le 25 octobre 2013.

Le 26 octobre 2013.

Posted in SEO

11 thoughts on “Twitter n’aide pas à l’indexation ! (ou pas)”

  1. Personnellement je pense que twitter participe à l’indexation des sites avec pourtant depuis peu une sorte de mise en cache de l’indexation dans les résultats, mais pas tous vu que nous obtenons quand même des visiteurs du moteur en même temps.

  2. Merci pour ce retour d’expérience ! Toutefois je crois qu’il aurait mieux valu, pour ce test, pister le passage de Goooglebot sur les pages, plutôt que la Serp avec la commande site:. Ca aurait été plus probant. Parce qu’après le crawl, le délai d’apparition dans les Serps varie selon pas mal de critères.

  3. Bien vu ton test.

    Je pense qu’il faut voir un petit peu plus loin avec Twitter.
    En dehors de l’aspect social qui draine des visites (et c’est déjà ça), vu le nombre de widgets qui trainent à droite et à gauche en reprenant les liens des tweets, cela permet d’obtenir des liens entrants dont certains sont en dofollow.

    Dans mes supputations, je pense que Twitter est peut-être un signal positif (parmi des milliers de signaux). Il n’aide peut-être pas à l’indexation comme tu le démontres très bien, mais cautionne sans doute le fait d’obtenir des liens qui du coup sont potentiellement perçus comme moins spammy.

    Bon, à choisir, je préfère quand même un partage sur G+ si on ne pense que SEO.

    Pour conclure : On voit que l’effet de Twitter est quand même de t’avoir généré pas mal de visite, et c’est l’un des objectifs d’un SEO, non ? 🙂

  4. En fait c’est un test qui n’avait pas du tout été préparé. Il n’est peut-être pas fiable à 100 %. Il fait suite au débat qui a eu lieu au SEO Camp Day de Nantes où je me suis rendu compte bcp affirment des conclusions, sans exposer les stats.

    Je pense aussi qu’un tweet, un like et un +1 envoi un signal positif temporaire, après au niveau du positionnement et de l’indexation, il y a débat !

    Pour ta conclusion, c’est finalement la même que Simon Robic. Le SEO c’est de la visibilité et c’est aussi ce qu’apporte les réseaux sociaux.

  5. Ce n’était pas SEO vs SMO, les deux peuvent être utiles ou inutiles selon les cas, le souci était au niveau des affirmations sans preuves que cela soit au niveau des effets de Twitter (ton test contredis ton titre de billet) et sur l’impact de Google+ sur le positionnement.

  6. Ouep c’est ce que je dis, y’avait des affirmations sans preuves.

    Pour le titre du billet il est en effet caduque vu le crawl de Googlebot. Après comme je suis passé par goo.gl pas c’est pas fiable à 100 %.

  7. Tu es tombé dans le piège que tu dénonces;

    Ton environnement de test (ton site) n’est pas bon du tout, en effet ta home n’a que très très peu de contenu et le seul contenu présent se trouve être du duplicate, il est donc tout à fait normal que Google n’indexe pas ton contenu tout de suite (Twitter ou non)

    Le même test avec un contenu conséquent non dupliqué montrera que Twitter aide à l’indexation.

  8. Salut !

    Si tu veux un test sur l’indexation de Twitter, j’en ai un sous la main. Confère celui-ci : http://noviseo.fr/2012/02/compte-rendu-du-twitest-indexation-positionnement-et-penalite/

    Le problème de mon test, c’est qu’il date un peu …

    Pour finir, je rejoins à 100% Jean-Baptiste : ton test n’est pas assez pertinent car tu n’as pas assez compartimenté celui-ci. Mais comme me l’a dit quelqu’un, un test 100% fiable demande beaucoup trop d’investissement pour le rendre publique.

    Mince, je crois que je viens d’ouvrir un autre débat. 😉

  9. Oui comme ce n’était pas un test préparé il aurait fallu le faire avec réducteur d’url et sans par exemple. Si l’occasion se présente à l’avenir, je ferais un autre essai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *