2012
août
18





Google Adwords, ce cher inconnu

Category SEA

Si le SEO (ou référencement naturel) est aujourd'hui plutôt bien documenté et bénéficie d'une (très) forte communauté, il y a en France un gros vide concernant le SEA (ou liens sponsorisés). Petite précision, l'acronyme SEA signifie Search Engine Advertising et non Spectroscopie d'émission atomique... :)

Notez que je parle principalement dans cet article du service Google Adwords qui me semble être dominant sur le secteur, loin devant Microsoft adCenter par exemple.

google adwords sea

Un blog spécialisé SEA dans la salle ?

Toute personne s'intéressant un minimum au référencement naturel a dans ses favoris une liste de blogs SEO à suivre, tenus par des experts, des agences, des communautés, etc. Qu'en est-il du SEA ?

Le constat est très simple, tapez Blog SEO puis Blog SEA dans le moteur de recherche Google et comparez les résultats... Vous pouvez aussi essayer avec Blog Adwords et toute la sémantique qui l'entoure, vous tomberez dans la grande majorité des résultats sur les blogs officiels Google, des agences web ou des billets d'humeur...mais aucun site spécialisé dans l'actualité SEA.

Bref, si vous ne savez pas quoi faire de vos soirées et que vous êtes spécialisés en SEA, lancez votre blog ! Des blogs qui parlent de Google Panda et Google Pinguin à toutes les sauces, on en a suffisamment ! Si pensez plutôt que je suis une bille en recherche et que vous en connaissez des bons, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Littérature SEA quasi-absente

Quand le web ne donne pas de réponses, il est intéressant de se tourner vers ce bon vieux livre papier. Malheureusement, si vous cherchez une bible Adwords chez l'excellent Amazon par exemple, vous tomberez sur des ouvrages pour débutant ou bien vieux de quelques années... Quand on sait que les livres sur le référencement naturel sont un vrai business, il serait temps de se pencher sérieusement sur le SEA...

Dans mon cas, je me suis tourné vers un livre anglophone : Ultimate Guide to Google Adwords. En anglais, peut-être, mais dont la 3ème édition est très récente car datant de juin 2012. C'est un livre que je recommande puisque, pas spécialement destiné aux débutants ou aux utilisateurs avancés, il donne de nombreuses pistes pour booster la créativité et les performances de vos campagnes.

ultimate guide to google adwords

Manque de pédagogie flagrant

J'en arrive au dernier point, le manque de pédagogie ! Tout comme dans le monde du SEO, le SEA est blindé de bandits et ils ne viennent pas toujours de Madagascar. Pour l'anecdote Orange ou Pages Jaunes ont déjà contacté l'agence Izee Web pour vendre des liens sponsorisés... très pertinent les gars ! Notez qu'ils proposent, pour des budgets ridicules, un positionnement sur 10 mots clés pour une thématique sans donner trop de détail sur leurs pertinences ou le retour sur investissement...

Ci-dessous, exemple de ce qu'une société en mousse facture à un de nos clients en Google Adwords :
google adwords

Eh oui, 260 € TTC... Pour quels mots clés, quelles performances et quel ROI ? On n'en sait rien...Et lui non plus ! Bien évidement, nous allons reprendre son budget Adwords en main.

Où trouver des astuces SEA ?

Au final pour trouver quelques tips and tricks sur le Search Engine Advertising, je conseil d'aller sur Google de taper des requêtes du genre Best Adwords Blog ou Tips Adwords. Vous tomberez alors sur des sites comme PPCblog, le blog de theroiteam, les articles de Brad Geddes qui est également l'auteur d'un ligne Adwords et enfin l’inévitable blog officiel Google Adwords.

Si vous avez de bonnes sources à partager sur le SEA, n'hésitez pas. :)

10 Comments to “Google Adwords, ce cher inconnu”

  • Victor [email protected]éférencement Nantes 18 août 2012 à 17 h 13 min

    Peut être que les blogs de SEA n’utilise pas assez bien le SEO et qu’ils ne ressortent pas assez sur la toile ? Pour ma part je débute dans ce domaine et je commence tranquillement avec Google Adword des éditions Pearson : a premier vue ça me paraît un peu trop débutant mais il faut bien débuter par un bout.

  • [email protected]éférencement naturel 18 août 2012 à 19 h 25 min

    Pour contrer ce manque de pédagogie évident, pas 36 solutions : il faut prendre le temps d’expliquer au client avec des mots et des métaphores simples les tenants et aboutissants du fonctionnement d’une des plus grosses régies publicitaires au monde.

    Etant actuellement en train de passer ma certification Adwords à titre perso, j’aimerais ajouter que Google propose une formation assez complète à son outil (quoique trop redondante à mon goût sur le display) a cette adresse : http://support.google.com/adwords/certification

  • Alexandre 20 août 2012 à 11 h 09 min

    Oui il y a des livres pas mal pour découvrir Adwords mais dès qu’il s’agit d’aller plus loin, il y a peu d’ouvrages…

    Finalement sur le SEA et notamment Adwords, les pays anglophones ont une longueur d’avance !

  • Conseil Adwords 20 août 2012 à 11 h 13 min

    Comme le dit Victor, les spécialistes SEA ne sont pas des spécialistes SEO et ont donc du mal à se positionner aux premières places, et les blogs officiels de Google truste les premiers résultats.
    Mais cela n’explique pas pourquoi il n’y a pas plus de ressources sur le SEA, surtout lorsqu’on voit l’importance de ce levier marketing.

  • Alexandre 20 août 2012 à 11 h 21 min

    Je suis donc une bille en recherche :D

    Non mais j’ai quand même regardé les premières pages de résultats et s’il y a un créneau à prendre sur les blogs spécialistes SEA, c’est maintenant :)

    Je découvre d’ailleurs le votre héhé !

  • Daniel Roch 20 août 2012 à 11 h 41 min

    Au niveau de la « littérature », c’est vrai qu’elle est quasi inexistante. Il y a d’ailleurs sur le sujet enfin un livre en Français qui est pas trop mal, écrit par Florian Marlin. ;)

  • Agence Web 24 août 2012 à 8 h 59 min

    Je confirme le monde du SEA est complètement méconnu alors que ça ne devrait pas être le cas…
    Merci en tout cas pour ce billet et pour le livre, je ne suis pas très calé anglais alors je crois que vais devoir revoir mes leçons d’anglais :) :) et le lire par la suite

    A bientôt

    Alexandra

  • Alexandre 24 août 2012 à 17 h 36 min

    @Daniel Roch : Effectivement j’avais vu le livre de Florian Marlin mais il ne correspondait pas tout à fait à ce que je cherchais au niveau contenu. Mais par curiosité je l’achèterai peut-être plus tard !

    @Agence Web alias Alexandra : Votre commentaire était dans les indésirables, attention à ne pas abuser des commentaires trop orientés SEO ;) Sinon c’est de l’anglais technique et pas de la grande littérature non plus, vous devriez vous en sortir :)

  • Florian 23 septembre 2012 à 17 h 02 min

    Hello,
    Je lis cet article un peu tard, mais il n’est jamais trop tard pour participer :)
    J’essaye depuis maintenant plusieurs années d’intéresser avec le SEA, et de pousser ce levier si « impopulaire » sur le devant de la scène, notamment par mes articles sur le blog Oseox.fr (trop peu nombreux depuis plusieurs mois j’en conviens), un tutoriel SEA et récemment le livre.

    Mais c’est vraiment pas facile car l’aspect financier du levier rend son intérêt limité pour beaucoup (tu payes une pub), et le SEA ne bénéficie pas de ce côté « mystérieux » du SEO.

    Mais je n’ai pas baissé les bras pour continuer mon combat :) Merci pour cet article !

  • Alexandre 23 septembre 2012 à 19 h 22 min

    @Florian : Merci d’avoir commenté ! Effectivement, pour avoir fait pendant plusieurs années du SEO, j’essai de me pencher sur le SEA… mais du bon SEA quoi ! Je comprend pourquoi il est impopulaire car s’il est mal fait, ça peut être un gouffre financier, là où justement le challenge est le ciblage, l’optimisation des annonces et la performance… Plutôt que ton livre j’ai lu les articles SEA du blog Oseox qui correspondaient plus à ce que je cherchais. :)

    Bref je t’encourage à continuer ton combat pour le SEA comme tu dis car il y a matière à travailler !

Poster un commentaire

Mes tweets

Mes sites

Sites amis